Témoignage d’Anaëlle, stagiaire à Mexico City

Voici le témoignage d'Anaëlle, une étudiante ayant choisi Internship Wanted pour trouver son stage au Mexique :

"Arrivée à l’aéroport international de Mexico City, je prends le taxi pour ma première nuit réservée en plein centre du quartier Condesa. Je commencerai mon stage dans à peine deux jours et je suis déjà excitée à l’idée de découvrir la ville. Mon espagnol n’est pas parfait mais l’accueil de la ville est si indéniable que j’arrive à balbutier quelques mots par-ci par-là, suffisamment pour que mes interlocuteurs et moi-même puissions échanger quelques rires ensemble.

Aujourd’hui est mon premier jour de travail, je suis autant excitée que stressée. J’apprends que chacune des « teams » de l’entreprise est une happy team : happy sales team, happy product development team ; J’adore le concept !

L’entreprise est très diversifiée : mexicains, vénézuéliens, colombiens, allemands et tous le monde à le sourire même si les conditions de travail sont bien évidemment très différentes que celles d’Europe.

Lorsque je ne travaille pas, je parcours la ville avec des collègues ou des amis. Il est plutôt facile de trouver des personnes avec qui passer de bons moments ici, les mexicains sont très ouverts à l’échange, d’autant plus que je viens d’Europe ; n’est-ce pas intéressant de pouvoir apprendre sur une culture étrangère ?

De plus, Mexico City regorge de milliers d’activités ! Des musées aux cinémas, des visites des différents parcs aux balades en montagne ainsi qu’une vie nocturne très active : tous les jours de la semaine les bars jouent de la musique et les gens dansent à leur rythme !

Cependant, l’une des premières choses à apprendre quant à cette ville sont les lieux où il faut éviter d’aller et ceux où nous pouvons errer en se sentant en insécurité. Les mexicains sont toujours à disposition pour nous rassurer ou nous indiquer un chemin plus rassurant, il suffit juste d’oser communiquer et la vie à Mexico City devient un réel plaisir !

Après un mois en airbnb, qui par ailleurs était à un prix largement abordable bien que dans un secteur upper de la ville, je décide finalement de vivre en colocation. De nombreuses possibilités s’offrent alors à moi tel que roomgo.com, un site qui fait l’intermédiaire entre offreurs et demandeurs de colocation.

Il a été facile pour moi de trouver un appartement. Tous mes collègues étaient prêts à m’aider. L’un d’entre eux m’a proposée une de ces chambres qui était disponible. Je vis maintenant à 45min de transport de mon travail mais l’appartement est très confortable pour un prix imbattable.

J’ai l’habitude de vivre la vie en coloc à l’étranger étant donné que je voyage beaucoup pour mes études. Ici, tout se passe merveilleusement bien. Il faut bien évidemment savoir faire des concessions sur ses habitudes et sur ses attentes envers ses colocataires. Dès lors le principe acquis, l’expérience devient excellente. Cependant, ce n’est pas toujours évidemment, et si la colocation est difficile, il ne faut jamais hésiter à changer d’appartement. En effet, l’une des parties les plus importantes du voyage, celle qui donnera l’image finale est le ressenti que nous avons lorsqu’il est temps de rentrer chez nous.

Bientôt je pars en vacances. Mon entreprise me laisse une semaine pour parcourir le pays. Il me faudrait un an pour découvrir toutes les merveilles que le Mexique a à nous offrir. J’ai choisi de visiter Oaxaca. Une région qui a beaucoup à offrir. De la ville, à la montagne, à la plage, il y a de quoi s’amuser. Elle est reconnue pour ne pas être trop touristique mais avec une cuisine hors pair. Même si je n’y suis pas encore allée, je recommande déjà cette région très appréciée des mexicains !

Je ne suis pas au bout de mes surprises, et j’adore pouvoir dire que je suis fière des opportunités que m’offre ce stage au Mexique !"

Anaëlle, 22 ans étudiante à l'EM Strasbourg